La Ville de Laval a décidé de repenser l’aménagement de son centre-ville pour consolider son dynamisme marchand, améliorer son attractivité, faire évoluer son plan de circulation et revaloriser la Mayenne et ses berges. Cette volonté politique a précédé et coïncide désormais avec le plan « Action cœur de ville » porté par le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard. Ce plan gouvernemental ayant vocation à « donner une nouvelle place à ces villes [moyennes] dans les priorités du pays. »

En partenariat avec l’agence stratéact’ chargée de la communication, nous avons construit avec et pour la Ville un dispositif de concertation ambitieux consistant à associer très largement la population et les forces vives du territoire à l’élaboration du projet pour le cœur de ville.

Près de 700 participants différents se sont investis dans la démarche d’élaboration du projet : des habitants du centre-ville mais aussi de tous les quartiers de Laval, des commerçants et artisans, des lycéens provenant de chacun des 8 lycées lavallois, des chefs d’entreprises ou représentants d’acteurs économiques clés du territoire et bien sûr le tissu associatif local et les instances participatives de la Ville (Conseil des sages et conseils de quartier).

Ce sont finalement près de 1500 idées différentes qu’il a fallu synthétiser et classer en 118 grandes propositions que les participants ont ensuite priorisé. Cette préparation a permis de nourrir l’élaboration d’un « jeu de l’aménageur » lors duquel les participants ont pu proposer leur vision du projet grâce à des outils adaptés. Les enseignements de la concertation sont particulièrement intéressants, les participants se sont projetés avec finesse, créativité et rigueur dans le futur cœur de ville. La qualité de ces contributions vient largement confirmer la pertinence du choix méthodologique opéré : celui d’un projet ascendant où la contribution du plus grand nombre vient nourrir le travail des urbanistes et les décisions des élus.

La concertation sur le projet global est désormais terminée, la restitution devant avoir lieu avant l’été. Des discussions plus fines sur les projets dans le projets sont d’ores et déjà prévues au courant de l’année à venir.

 

Pour voir le projet sur le site de la ville, c’est ici.